PLUS DE DOUCEUR

Cela fait un petit moment que je ne vous ai pas écrit.
J’ai perdu le rythme d’envoyer ma newsletter chaque trimestre, mais nous conviendrons tous que cette dernière année a été si inhabituelle, que vous m’excuserez.

Dernièrement, le sentiment qui ne cesse de me revenir pendant mes méditations et dans ma vie en général est la douceur.
Permission de devenir plus doux, permission de trouver plus d’aisance.
S’adoucir mentalement mais aussi physiquement.
Je n’ai pas besoin de vous dire à quel point la période que nous traversons collectivement est intense à tous les niveaux, vous le savez suffisamment maintenant. Alors nous avons tous bien besoin d’une bonne tape sur l’épaule et d’un gros câlin de la part d’un être cher (bien sûr, de la part de quelqu’un de votre entourage proche ou de votre animal de compagnie ou même un câlin virtuel peut fonctionner!) pour nous féliciter d’être arrivé jusqu’ici.

J’ai vu ces mots l’autre jour, qui m’ont paru très à propos: « à ce moment précis, vous avez traversé 100% des choses difficiles que vous pensiez ne jamais pouvoir surmonter. Vous êtes fort. Vous êtes résilient. Vous pouvez le faire. « 
Bien que je suis entièrement d’accord avec cela et que je trouve que c’est un rappel essentiel afin que nous ne perdions pas de vue le chemin que nous avons parcouru; l’énergie derrière ces mots me semble très intense. Je pense qu’on peut arriver au même point tout en trouvant un peu plus de douceur.

Au-delà de la crise sanitaire sans précédent à laquelle nous devons faire face actuellement, j’estime que nous nous mettons beaucoup de pression tout le temps: la pression de réussir, la pression de gagner de l’argent, de rester en forme, de rester en bonne santé,  d’élever nos enfants de la meilleure façon possible, parfois même la pression de s’amuser.
D’un côté, cette pandémie qui a tout ralenti nous a aidé à revenir à ce qui est important, à ce qui est essentiel et donc d’une certaine manière de diminuer la pression (en supposant évidemment que nous avons assez de ressources pour avoir un toît au-dessus de nos têtes et de quoi manger).


J’adore les nuages ​​et le ciel sur cette photo lors d’une de mes balades, ils me rappellent de trouver plus de douceur.


« Remplacez toutes vos listes de choses à faire par des listes de comment vous voulez vous sentir » Maryam Hasnaa

Je reviens donc constamment à la douceur, l’aisance pour contrecarrer l’intensité de la période dans laquelle nous vivons. Et même si cela semble facile à trouver, il peut être compliqué de changer notre état d’esprit lorsque nous sommes habitués à toujours faire et à nous mettre beaucoup de pression.
Mais je pense que c’est ce qui va nous aider à nous sentir plus équilibrés et trouver plus d’harmonie dans nos vie.
Voici quelques outils que j’utilise régulièrement et que je trouve utiles:
. ma méditation
. bouger mon corps
. revenir à ma respiration pour m’ancrer dans le moment présent
. ne pas me juger autant
. et le plus important: avoir la foi, avoir confiance. Dès que je fais plus confiance à la vie, les choses se mettent en place plus facilement.

Comme toujours, merci de me lire.
Namaste,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.