« True Belonging »: « Véritable Appartenance »

 

Il y a quelques semaines, j’ai commencé à lire le livre incroyable et puissant de Brené Brown: «Braving the Wilderness: the quest for true belonging and the courage to stand alone ». Pas évident de traduire ce titre mais j’essairais par: « Braver l’étendue sauvage: la quête d’une véritable appartenance et le courage d’être seul».
Je ne suis pas certaine qu’il soit disponible en français mais si oui, ou si vous lisez l’anglais, allez l’acheter aujourd’hui. C’est une lecture si importante et précieuse pour tous ceux qui veulent continuer de grandir et de se développer en toute conscience et prendre en main leur vie avec courage. Je pense que c’est tout particulièrement important dans un monde qui semble être quotidiennement, de plus en plus divisé . Ce livre est un pur bijou; il me parle et m’inspire tellement. Certaines parties m’ont donné la chair de poule et ont été reçues en profondeur dans mon cœur.

Voici la définition de « true belonging », ou de l’appartenance véritable que l’auteure donne: « c’est la pratique spirituelle de croire en vous-même et d’appartenir à vous-même d’une façon si profonde que vous êtes capable de partager votre être le plus authentique avec le monde et également de trouver un caractère sacré tant en faisant partie integrante de quelque chose qu’en étant seul devant une étendue inconnue. La vraie appartenance ne vous demande pas de changer qui vous êtes, elle éxige que vous soyez qui vous êtes ».
J’ai essayé de traduire du mieux que j’ai pu ce qui n’est clairement pas évident lorsque ses mots sont si parfaits et justes en anglais.
Avant d’écrire sur un sujet, Brené Brown passe toujours des années à étudier la question, à faire des recherches et à recueillir des données. Aussi, je pense qu’elle a très soigneusement choisi ses mots pour donner sa définition et c’est à mon avis pourquoi ils sont si puissants.

 

 

En grandissant, je n’ai jamais ressenti que j’appartenais à quelque chose ou à quelqu’un, et encore moins à moi-même. Je me sentais un peu perdue, sans directions et instructions sur comment grandir et aborder cette chose énorme qu’est la vie. Alors à la place, je suis devenue très douée à m’intégrer. A m’intégrer, à me conformer; à l’école, à l’université, avec mes amis, avec mes petits amis, avec ma famille … Tant de fois, je me suis sentie ne pas être à ma place mais j’essayais toujours de rentrer dans le moule. Vous savez, pour que je puisse être acceptée et aimée…
Je suis devenue si bonne à m’intégrer et à plaire aux autres que je n’écoutais pas ou je n’essayais même pas de comprendre ce qui était vraiment important pour moi et ce dont j’avais besoin pour m’épanouir.
Je ne l’avais pas réalisé à l’époque, mais je pense que le jour où mon mari et moi avons commencé à sortir ensemble, fût la première fois que je faisais un pas vers ce dont j’avais vraiment envie et besoin. J’avais 21 ans. C’était la première fois que je demandais à quelqu’un de sortir avec moi (auparavant j’attendais toujours que l’autre vienne vers moi). Même aujourd’hui, il m’est difficile de croire que j’ai fait le premier pas car cela ne me ressemblait tellement pas à l’époque. Mais je suppose que, ce jour-là, mon cœur, mon instinct et mon intuition ont parlés un peu plus fort que mon cerveau . Et je suis tellement contente qu’ils l’aient fait parce que cette relation m’a permis et me permet encore, lentement mais sûrement, de devenir de plus en plus qui je suis. Et cela grâce au soutien et à l’encouragement de mon mari.
« La véritable appartenance exige que vous soyez qui vous êtes ». Une déclaration si simple et pourtant, combien d’entre nous savent qui nous sommes et si nous le savons, combien d’entre nous ont le courage de le vivre pleinement? Cela demande beaucoup de courage et peut sembler parfois être un parcours très solitaire et accablant, mais lorsque nous nous permettons finalement de briller et d’être fidèles à nous-mêmes; le sentiment de paix, d’aisance, de satisfaction et de force est incroyable.
Il m’est arrivé et m’arrive toujours d’entrevoir ce sentiment dans ma vie et il est si puissant et important. Mais les doutes et les peurs ne cessent de revenir frapper à ma porte et il faut beaucoup de force pour ne pas les laisser entrer. Souvent j’échoue, mais je me remets toujours debout et trouve la force pour rester sur mon chemin. La pratique du yoga et mon travail introspectif me donnent des outils extrêmement précieux pour observer, ressentir, réfléchir, digérer. La confiance et la foi sont aussi mes alliés; ils me guident pour devenir une meilleure version de moi-même et m’aider à exprimer ma vérité.

Bréne Brown a su exprimer si clairement ce que je ressentais depuis longtemps mais je n’avais pas les mots pour l’articuler. Je veux la remercier pour tout le travail important qu’elle accomplit et pour être une source d’inspiration.

Namaste,

Share this PostShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on TumblrShare on Facebook